Roland Engel

A l’instar de l’anglais, l’alsacien fait partie de ces langues typiquement accentuelles, qui plus que les langues syllabiques (comme le français) se prêtent à une écriture musicale très « swinguée ».

Roland Engel s’est ainsi constitué tout un répertoire très jazzy de chansons en dialecte alsacien. On y retrouve, à côté de quelques compositions personnelles, des worksongs, des négros spirituals, des gospels, mais aussi des mélodies de Cole Porter, d’Erroll Garner… et des blues traditionnels.

Il est porté par un ensemble musical qui est devenu un classique dans le jazz moderne, qui groove et permet à chaque intervenant de s’exprimer de manière jubilatoire.

Accompagné par :
– Jean-Luc Lamps : Piano
– Vincent Bor : Contrebasse
– Martial Muller : Batterie

Menu