Denez

Denez est né en Bretagne, en Pays de Léon, près de Roscoff et de l’île de Batz le 17 février 1966. Son enfance est marquée par ses promenades dans ces paysages sauvages, le long des grèves parsemées de rochers impressionnants, l’Île de Batz à l’horizon. La beauté de ces paysages suscitent chez lui l’envie de dessiner, de peindre. C’est dans ce lieu également que Denez entend parler breton, il est émerveillé par les sonorités de cette langue et il s’y intéresse.

Après plusieurs années d’écriture, de voyages et d’expérimentations, Denez présente une musique métissée, puissante et universelle, entièrement acoustique où les thèmes celtiques, grecs, slaves, tziganes et yiddish s’entrelacent et les instruments se relayent.

Dans une danse Fisel, le cajon andalou, le violon manouche et la guitare douze cordes fusionnent. Puis dans une Gwerz aux accents orientaux, le duduk arménien, le subois, le whistle irlandais s’harmonisent …

Denez joue de divers styles de chants traditionnels: Gwerz, marches, danse Plin, danse Fisel, Andro, en les déstructurant pour les amener là où on ne s’y attend pas.

Denez réinvente dans une langue bretonne subtile une poésie séculaire. Images fortes, signes, intersignes et symboles inspirés de la mythologie celtique irriguent cette poésie épique qui nous immerge dans un univers onirique empreint de mystère.

Il déclame des histoires intemporelles où il est question d’amours malheureuses, de désillusion, de duplicité, de quête, et de bonheur retrouvé, prétextes pour exorciser tensions ou peurs enfouies. Autre composante : textes satiriques, burlesques ou humour noir apportent une distance et un souffle différent. La musicalité des mots et l’intention donnée nous entraînent dans l’imaginaire de sa poésie tout en ouvrant la voie à nos propres songes.

Musiciens :
– Denez : Chant
– Thomas Ostrowiecki : Bendir, Daf, Cajon, Djembé, Hang, Tambourin, Cymbales, Cloches, Riq, Shaker
– Cyrille Bonneau : Duduk (instrument arménien à anches), Tin Whistle et Low Whistle (flûtes irlandaises), Bombarde (dont Subois), Saxophones
– Jonathan Dour : Violons
– Alain Pennec : Accordéons diatoniques, Binioù kozh
– Antoine Lahay : Guitares 12 cordes
– Jérôme Seguin : Contrebasse

Retrouvez-le sur : http://www.denez.fr/

Menu