Journée éco-festival chez Décibulles

ecofestival

 

Le 11 juillet dernier, le Festival Summerlied a participé à la journée d’échange éco-festival sur le site de Décibulles. Entre tri, recyclage, défi mégots et toilettes sèches, voici les gestes
éco-responsables qui nous ont agréablement surpris.

 

Ecomanifestations Alsace a organisé une journée de rencontre entre professionnels sur le thème de l’éco-responsabilité dans l’organisation d’événements culturels. Cette rencontre a été l’occasion d’échanger les bonnes pratiques en matière de développement durable et de découvrir de nouvelles mesures destinées à réduire au maximum l’empreinte écologique des festivals.

 

Les toilettes sèches

Le festival Décibulles a mis en place une quarantaine de toilettes sèches, une mesure écologique qui s’est avérée être une agréable découverte.

Le principe est simple : les déjections sont recouvertes de sciure et collectées dans sacs posés dans des seaux. Aucune odeur gênante et c’est plus hygiénique que les toilettes chimiques. Une association – les scouts de Colmar – se charge d’évacuer les sacs biodégradables pleins vers une benne ouverte (toujours pas d’odeur) puis une entreprise récupère la benne et effectue la valorisation des bio-déchets par compostage industriel.

 

toilettes sechestoilettes seches

 

L’opération “gobelets”

décibullesLa collecte de gobelets sur le site de Décibulles est fortement encouragée. En effet, ramasser 50 gobelets permet non seulement de réduire les déchets abandonnés sur le site, mais aussi de gagner 2 “bulles”. Les “bulles” sont la monnaie en vigueur chez Décibulles. Les gobelets ramenés sont ensuite recyclés par Schroll et transformés en pare-chocs automobile, habitacle voiture, vêtements professionnels jetables…

 

 

 

defi megotsLe « Mégot Défi’bulles »

Le but du « Mégot Défi’bulles » et d’amener les festivaliers à ramasser les mégots des autres. Ce geste éco-responsable présenté sous forme d’un jeu incite les festivaliers à ramasser le plus de mégots possibles en un laps de temps imparti. La meilleure collecte permet de gagner des articles collector Décibulles.

En sachant qu’un mégot se dégrade entre 18 mois et 12 ans et pollue 8 litres d’eau, cette initiative ne peut qu’être saluée.

 

 

Summerlied souhaite remercier Décibulles, Ecomanifestations Alsace et tout particulièrement Alain PERRIN et Geoffroy WEIBEL qui ont permis à nos ambassadeurs de collecter de bonnes idées en faveur de la planète. Il est sûr que Summerlied s’en inspirera pour son prochain festival en 2016 !