Babeldorf

 

Tissage et métissage pas si sage que cela!

Babeldorf Banc - Summerlied (c)GRAPh

“Au fil du temps, mit Summerlied so viel loss…..

babeldorf_epouvantail(c)GRAPhPour la 10eme édition du festival Summerlied Gilbert Meyer et toute l’équipe du Tohu-bohu théâtre vous propose de repasser par plusieurs trames des éditions tricotées au fil des éditions précédentes. Loin de nous l’idée de faire un “BECHT-OFF “, mais un nouvel enchevêtrement de matières et propositions plastiques en relation avec les fils conducteurs qui tissent du lien social autour de la convivialité, la surprise, le bon temps et une déclinaison d’aspects artistiques et culturels.
Les gens pourront se dire : “Mais Bon Dieu qu’est-ce qui se trame ici?” Hergott ! was esch dann do loss?…(alles was nit angebunde esch…)

Es spinnt in alle Ecke (cela tisse dans tous les coins ….ou cela délire dans tous les recoins)

 

 

babeldorf_porte(c)GRAPhBref un grand collage surréaliste à la façon des araignées qui tissent leur toile (on n’est pas très net…) avec des sculptures, totems, épouvantails,installations surprenantes sur le site du festival et plus particulièrement le Babbeldorf ou village de l’oralité avec des nouveautés qui vont se rattacher à l’espace poésie, espace conte, witzbrunne, tétinier… les Ratschbanke les bancs des commérages et le Bischtstuhl ou coin à confesse où les gens pourront se défaire de leurs soucis et des mises en espaces de contes sonores.
Yo hoppla on l’a dit, on le fait !”
Gilbert Meyer

Menu